Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

Uso de liposomas industriales en la tintura de la lana a nivel de planta piloto, usando colorantes del tipo complejo metálico 1:2.

Meritxell Martí, Sebastià Serra, Ma. Luisa Coderch Negra, Alfonso De la Maza Ribera, Albert Mª Manich i Bou, José Luis Parra

Resum


Nous avons fait des recherches sur l'application d'une suspension de liposomes de type commercial de phosphatidilcholine d'une certaine taille (environ 100 nm) pour transporter le colorant azoique de complexe métallique 1:2 Lanasel Yellow 2R sur des fibres de laine non traitée a un niveau d'usine pilote. Pour explorer l'influence des conditions expérimentales sur le cycle de teinture et sur les propriétés des fils teints, nous avons utilisé un modele industriel de Box et Behnken pour trois variables. A partir des résultats de cette étude convient à la teinture de la laine à des températures inférieures et/ou avec des durées de cycles également inférieures a celles de la teinture conventionnelle de la laine. Ainsi, nous avons pu teindre la laine à 80°C avec des liposomes employés a raison de 1-2% du poids de laine, avec un niveau satisfaisant quant mécaniques et un touceur intéressant. La principale nouveauté consiste a employer des liposomes commerciaux comme un simple adjuvant du bain de teinture. Des concentrations croissantes de liposomes dans le vain de teinture, à hautes températures, ont amélioré l'épuisement du colorant sur la fibre. Néanmoins, la fixation du colorant sur la fibre s'est avérée indépendante de la concentration des liposomes, mais dépéndante en revanche de la concentration du colorant. Dans tous les cas, les liposomes ont amélioré l'effet uniforme du colorant par rapport a l'import d'adjuvants conventionnels. Bien que la concentration des liposomes n'ait pas eu d'incidence significative sur les propriétés mécaniques des fils, nous avons identifié une concentration optimale de liposomes, capable d'améliorer les caractéristiques de toucher (friction fil contre fil).

Text complet: HTML