Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

Medición de la vellosidad de los hilados en función de la metodología utilizada.

Liberto Coll Tortosa, F.X. Marcelo Tarango

Resum


Avec le présent travail on approfondit dans L'étude de différentes méthodologies pour la détermination de la pilosité en utilisant les différents méthodes d'exploration discrete et intégrale. On part d'une série de filés dans lesquels les conditions d'élaboration (tension de filature et coefficient de torsion) ont été variées, en partant de la fibre de coton et en établissant deux préparations différentes (coton cardé et coton peigné).
À son tour on a profié pour établir quel degré de relation peut exister entre la formation de fibrilles superficielles pendant le tricotage desfilés et le taux de pilocité.
Les expériences ont démontré que les parametres de filature étudiés influent sur le degré de pilosité que l'on obtient pour tous les indices, quoique pas de la meme maniere. L'utilisation des méthodes d'exploration discrhte et intégrale pour déterminer la pilosité a permis de pouvoir distinguer entre la pilosité dite longue, détectée dans les filés de coton peigné et la pilosité courte observée dans les filés de coton cardé. On a remaqué une corrélation relativement élevée lors de la comparaison des résultats obtenus avec les deux méthodes d'exploration pour le cas du coton peigné (pilosité longue), et mauvaise pour les filés de coton cardé (pilosité courte). L'obtention de fibrilles superficielles dépend de la préparation de la matière. Pour des structures serrées, telles que celle du coton peigné, il n'existe pas de dépendance entre la pilosité et le taux de pilosité obtenu, tandis que pour des structures plus ouvertes, il y a une certaine relationà ce respect.

Text complet: HTML