Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

Blanqueo reductor de la lana en presencia de laurilsulfato sódico. Parte II. Blanqueo con hidrosulfito no estabilizado.

Joaquín Gacén Guillén, José Cegarra Sánchez, Montserrat Caro

Resum


Le blanchiment de la laine avec l'hidrosulphite non stabilisé en présence du laurylsulphate de sodium (SLS) à une concentration de 5 g/l, permet l'obtention des blancs d'un degré beaucoup plus élevé que ceux qui s'obtiennent sans la présence de ce tensioactif. En plus, les laines blanchies avec SLS ont un conténu en cistéine plus bas de 20 à 30 % que celles blanchies sans SLS.

Text complet: HTML