Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

Posibilidad de reciclar las aguas residuales textiles después de un tratamiento biológico con carbón activado.

Martí Crespi Rosell, José Valldeperas Morell, José Cegarra Sánchez

Resum


Les eaux residuaires provenant d'une industrie textile cotonniere ont été traitées, pendant quatorze mois, dans une installation pilote de boues activées et on en a déterminé les courbes rendement/charge de masse. Postérieurement, ces memes eaux résiduaires ont été traitées dans trois installations pilotes de boues activées, dans lesquelles on a appliqué la même charge de masse; dans deux de ces installations, on a ajouté du charbon activé en poudre. On a observé l'influence du charbon activé sur le rendement, ainsi que sur les microorganismes des boues activées.
Avec les eaux épurées dans les installations pilotes avec ou sans charbon activé, on a effectué diverses teintures avec colorants indigosols et réactifs en tons pales sur tissu de popeline de coton. On a déterminé les différences de couleur ainsi que l'égalisation des teintures. Les résultats obtenus dans cette étude réalisée a l'échelle de laboratoire, indiquent que, avec une sélection des colorants appropriée et en amintenant un rendement d'épuration élevé, les eaux traitées dans les installations de boues activées peuvent etre utilisées meme pour la teinture en tons pales.
Ce travail nécessite etre confirmé par une étude iridustrielle réalisé à une plus grande échelle.

Text complet: HTML