Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

Relación entre solubilidad alcalina y resistencia a la tracción en fibras de lana sometidas a tratamientos ácidos y oxidantes.

Joaquín Gacén Guillén, Jean Knott, Montserrat Caro

Resum


La laine a été soumise a un traitement A I'acide sulfurique dans des conditions similaires utilisées lors de la teinture avec des colorants métallifères 1:1 ainsi qu'à des traitements avec l'eau oxygénée dans des conditions utilisées lors du blanchiment. Des traitements avec l'acide peracétique ont été également réalisés. On a déterminé la résistance à l'état humide, la teneur en groupements aminés primaires, la solubilité alcaline et le pourcentage s'acide cystéique des échantillons traités. A partir de ces résultats, il apparait que les valeurs élevées de la solubilité alcaline des laines traitées avec l'eau oxigénée soient principalement dues a la diminution de la réticulation par rupture des ponts disulfures.
D'autre part, les faibles variations de la résistance a l'état humide peuvent être expliquées par le fait que les traitements oxydants (eau oxygénée et acide peracétique) ne diminuent pas la longueur des chaines polypeptidiques.

Text complet: HTML