Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

L'avancement des recherches en géoprosodie et le Project AMPER

Michel Contini, Antonio Romano, Lurdes de Castro Moutinho, Elisa Fernández Rei

Resum


Depuis 2001, l'Atlas Multimédia Prosodique de l’Espace Roman (AMPER) réunit des dizaines d'équipes de différents laboratoires d'Europe et d'Amérique qui visent à la description et à la comparaison des traits prosodiques des variétés linguistiques romanes.
C'est grâce à la rencontre de plusieurs chercheurs (dialectologues, phonéticiens, sociolinguistes, philologues etc.) et à leur décision d'accepter de partager un même paradigme expérimental que les recherches en géoprosodie romane (souhaitées par Contini, 1992) ont commencé à recevoir des contributions importantes avec un objectif commun et dans un cadre structuré.
L'adhésion au projet, qui ne s'est pas fixé une date limite pour la cloture des travaux, est ouverte aux contributions de tous les spécialistes du domaine. Ses dimensions et sa popularité dans certains secteurs de la recherche académique internationale, auxquelles a aussi contribué le Laboratori de fonètica de la UB, ont attiré l'attention même de chercheurs qui travaillent dans d'autres cadres théoriques.
Si les travaux en cours ne manquent pas de détailler les particularités locales détectées dans des espaces régionaux, une étude qui fasse le point sur la variabilité globale reste encore un objectif ambitieux. Nous essayons de résumer ici quelques unes des réflexions préalables présentées en d'autres occasions, de dresser un bilan sur l'état des travaux et de discuter de nouvelles propositions pour le classement et l'évaluation des données déjà disponibles.

Text complet: PDF