Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

Passages

Núria d'Asprer

Resum


À partir de certains passages de la ville de Barcelone, un itinéraire de la mémoire sera tracé servant de fil conducteur à une méditation sur le sujet et la traduction. L’expérience intime de ces lieux communs de la ville, rendus ainsi à leur singularité, permet d’une part de relier la topologie choisie du passage avec l’aspect plus strictement transitif du terme, celui de la traversée, et par là même elle pointe l’expérience de la traduction. Mais une telle méditation permet surtout d’envisager un rapport possible, au sein des configurations particulières des passages, entre le transitoire ou éphémère qui obéirait plus facilement à la sémantique du terme, et le permanent, l’historisé amené par ce qui s’inscrit sur le lieu (de passage) ou sur le sujet qui le traverse. Cette polarité complexe, qui sera analysée et poétisée aussi à l’appui d’une analyse de la désignation onomastique, nous conduit enfin à considérer le passage en tant que « lieu » de traduction.

Text complet: PDF