Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

Le dialecte germanique atteste dans les toponymes de l'ancien comte de Boulogne-sur-mer (Pas-de Calais)

Arnaud Fournet

Resum


L’article s’intéresse aux toponymes dans la région autour de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais). Un bon nombre d’entre eux diffèrent des couches franques et gallo-romaines que l’on peut rencontrer dans le reste du nord de la France. Ils dérivent en fait d’une autre source, certes germanique mais montrant des affinités plus fortes avec la Normandie et l’Angleterre. Le matériel toponymique permet de retrouver les principales caractéristiques phonologiques de cet idiome dans une perspective comparative au sein du germanique, dans sa branche westique pour l’essentiel avec quelques éléments plus rares relevant de la branche nordique. Il est en outre possible de dresser un glossaire de cette variété dialectale à mi-chemin entre l’anglais et le saxon. Il est également possible d’examiner comment cette intrusion fut absorbée graduellement par le français, sous sa forme dialectale dite « picarde L’article se focalise sur la partie la plus à l’ouest du Pas-de-Calais. Les références aux régions voisines du Pas-de-Calais ont surtout une visée contrastive par rapport à la zone étudiée. Les formes anciennes des toponymes et les dates de leurs attestations sont tirées pour l’essentiel de la compilation réalisée par Poulet (1997). Elles peuvent également être vérifiées dans Haigneré (1881).

Text complet: PDF