Revistes Catalanes amb Accés Obert (RACO)

La dynamique naturelle de l'épicea (Picea abies (L.) Karts.) dans les Pyrénées françaises. Natural dynamics of European spruce (Picea abies (L.) Karts.) in French Pyrenees

Michel Bartoli

Resum


L’épicéa (Picea abies) a été introduit par l’homme dans les Pyrénées entre 1880 et 1910 puis entre 1950 et 1985. Ses plantations occupent aujourd’hui 8300 ha soit 1,53 % des forêts pyrénéennes. Les régénérations naturelles de l’épicéa s’installent dans de nombreux sylvo-faciès et il se retrouve ainsi dans 8400 autres hectares de forêts. Dans la vallée de Luchon, forêts et landes comprises, l’épicéa représente 23 % des semis forestiers dans le cadre d’une vaste dynamique post-culturale et sous la pression des cervidés qui le favorisent. Dans le Capcir (Pyrénées-Orientales), essentiellement subalpin, où les plantations d’épicéa furent petites, peu nombreuses et ont été progressivement coupées, 8 % des surfaces des forêts de pin à crochets (Pinus uncinata) portent au moins 1 semis d’épicéa. Cette essence se comporte bien comme une espèce invasive de l’espace pyrénéen.

Text complet: PDF